L'ATELIER

NUANCES

A qui s'adresse cet atelier artistique ? A TOUS...

.... Travaux d'adultes

... Trombines d'élèves

Les Animations

............. Préparation aux concours

................. Stages en milieu scolaire

Aux plus petits  : dès 5 ans

Approche de l'art, des couleurs, des formes, prise de conscience de l'espace.

Découvrir de multiples techniques artistiques (et matières).

Apprendre à s'autogérer au sein d'un atelier. Chasser la peur de l'échec et du regard de l'autre.

Travail : dessin, 3D, collages, acrylique, fusain, craie grasse, encre, aquarelles sur support de différents aspects, travail de la terre (sans cuisson).

 

 

 

 

 

 

Les pré ados :

Etude du cercle chromatique, la symbolique des couleurs. Prendre le temps d'observer, apprendre à travailler en binome. Evoluer au sein de l'atelier, comme dans un lieu familier.

Techniques variées: gouache, fusain, pierre noire, déchirage, proportions du corps humain, des animaux et des paysages, réalisation de construction en 3D à partir de détournement d'objets.

Les ados :

Une discussion est nécessaire entre l'élève et moi-même, pour connaître la demande artistique exacte de chacun. En effet, à ce stade d'avancement, chacun formule des souhaits, en fonction de sa vie, de ses envies ou de ses études (ex: aide à la préparation des dossiers demandés pour l'entrée dans certaines écoles d'arts ou Option Arts Plastiques). D'autres filières, comme la couture, le stylisme, trouvent dans cet enseignement une bonne approche pour des études plus relax. Le domaine de l'art est très vaste, il faut donc ne pas hésiter à demander.

Lorsque c'est possible, j'essaie de faire travailler les élèves sur de la musique, et leur faire traduire les notes par des nuances (j'avoue que c'est très souvent un travail assez éprouvant, rien n'est si facile que d'en faire un jeu). Qu'importe, quelque chose sera passé dans toutes ces petites têtes et c'est le le but (les bonnes âmes pour le nettoyage de l'atelier après ces cours sont bien sûr les bienvenues, …… allez rassurez-vous, je plaisante…)

Les plus âgés des ados sont intégrés en général dans un cours d'adultes ce qui est plus approprié. Jusqu'à présent cette formule à donné de bons résultats. Leur programme est individuel et défini avec moi.

Pour chaque évènementiel, je ne manque pas de penser aux petits plaisirs, que les parents attendent. Le sujet est différent chaque année, et réalisé par les artistes en herbe.

Les adultes :

Travail : Fusain, sanguine, pastels, graphite, huile, acrylique, argile, pierre, siporex, bois, collage, marouflage, 3D, matières.

Les ateliers, composés de 11 à 13 élèves sont chacun autonome, les uns par rapport aux autres. Il n'y a pas d'atelier débutant ni confirmé, mais un ensemble de personnes unies dans la même passion.

Sur le nombre d'élèves présents, les sujets, matières et techniques sont très variés. je laisse à chacun, un choix de thème, en me réservant le conseil technique.

En effet, ce qui peut paraitre simple au regard s'avère parfois très difficile à concrétiser. Il faut, pour ne pas s'orienter sur un échec, respecter la personnalité de chacun, ses connaissances, sa sensibilité. La route de l'art est difficile, certes, mais si le conseil est présent lors de la difficulté technique, il est plus facile d'avancer et de se perfectionner.

Je me mets à la place de chaque élève, pour comprendre ce qu'il faut dire ou faire et de quelle manière, pour éviter le blocage technique fatal. Toutes les techniques peuvent être abordées, en sachant toutefois que l'aquarelle n'est pas ce qu'il faut aborder en premier, car, pour cela, il faut maitriser l'espace, la perspective, le mélange des couleurs et apprivoiser l'eau.

L'abstrait étant le résultat d'un travail de longue haleine pour un peintre et surtout son courant de pensée et de vie, JE N'ENSEIGNE PAS L'ABSTRAIT, L'ABSTRAIT SE VIT.

Il est possible de passer du classique (ce qui permet un apprentissage décomposé des techniques) au non figuratif, subjectif, qui fait plus appel au ressenti, au gestuel, à la chromatique.

Le fait de "toiler" dans les premiers cours, peut se faire, mais d'une façon différente. Tout est possible. le chemin reste le même, mais avec une technique appropriée qui permet ainsi de se faire plaisir en réalisant un tableau.

 

 

 

 

Avant toute chose, dites-vous bien que l'on ne peut dire, je ne sais pas ou je n'y arriverais pas, tant que le pas n'aura pas été franchi. Et surtout, surtout, cessez de dire, demain, je le ferais (on connait).

Avancer, acquérir les techniques de base, ou les BONNES techniques sont les premières pensées qui doivent habiter votre tête. Le but d'un cours collectif est justement de vous donner cette confiance, plongés au milieu d'autres élèves de tous niveaux où la mauvaise critique n'est pas de mise.

Une bonne chose: se faire plaisir en ayant un acquis supplémentaire qui surprendra votre entourage.

Les effectifs des cours étant de 10 à 13 élèves, les demandes de chacun peuvent être satisfaites assez rapidement, mais, il faut laisser tout de même le temps nécessaire aux explications apportées à l'élève précédent. Donc patience est demandée, et bien entendu le sourire est de mise.

 

Je me permets de reprendre là une parole d'un compositeur célèbre et modeste :

"Les artistes sont les pharmaciens de l'âme"

Monsieur Charles Aznavour